Bourse de création d’avant-garde Sarane Alexandrian, SGDL

Sarane Alexandrian, écrivain, essayiste, critique d’art et fondateur de la revue néo-surréaliste Supérieur Inconnu, a souhaité que son legs serve à encourager la Recherche littéraire et qu’elle permette de redéfinir et d’actualiser la notion d’avant-garde littéraire, qui n’est pas un refus de la tradition, mais le recours à une tradition perdue ou incomprise capable de stimuler les recherches d’avenir et de leur assurer une continuité avec les audaces du passé.

Descriptif
Selon la volonté de Sarane Alexandrian, la « Bourse de la création d’avant-garde » qui porte son nom, ne pourra être attribuée qu’à une personnalité ou une entité répondant d’aussi près que possible à l’esprit des caractéristiques qu’il avait lui-même décrites :

1. Un écrivain dont l’œuvre hors des normes est totalement méconnue du grand public, auquel il ne se soucie même pas de plaire. Ne cherchant qu’à cultiver son idéal de création personnelle, il a de plus en plus de difficultés à publier ses livres.

2. Le directeur indépendant d’une revue de création littéraire, défendant avec un non-conformisme de grand style toutes les valeurs émancipatrices de la pensée humaine.

3. Un « petit éditeur », c’est-à-dire un noble éditeur qui, avec des moyens restreints, à choisi de publier des auteurs d’une qualité rare, pour un nombre limité d’amateurs. Tels furent Guy Levis-Mano et ses éditions G.L.M., François Di Dio et le Soleil Noir, et bien d’autres. Ce serait le plus grand désastre pour la culture du XXIe siècle si de tels éditeurs disparaissaient, laissant la place aux seules grosses entreprises.

4. Une compagnie théâtrale aux spectacles pleins de trouvailles, qui n’arrive pas à obtenir les subventions nécessaires pour monter une pièce que ses acteurs sont prêts à jouer. Même si la Bourse ne suffit pas à défrayer toutes ses charges, elle attirera l’attention sur son action et pourra inciter d’autres mécènes à se manifester.

Montant
La SGDL attribue une bourse d’un montant de 10 000 €, distribué en deux fois au lauréat : 5 000 € à l’attribution de la bourse lors de la remise officielle en novembre ; 5 000 € complémentaires lors de l’achèvement du manuscrit ou du projet.
Le jury se réserve le droit de remettre la Bourse à un seul lauréat, voire de la partager entre deux lauréats, sans distinction de la discipline (exemple : deux écrivains ou un éditeur et une revue).

Éligibilité
1. L’œuvre antérieure de l’auteur doit comporter trois livres édités à compte d’éditeur au minimum. Ne sont pas pris en compte les publications en poche ni les clubs du livre.
2. L’objet de la revue doit concerner la création littéraire.
3. La maison d’édition devra exister depuis trois ans au moins.
4. La compagnie théâtrale devra exister depuis trois ans au moins.

Démarches
L’appel à candidature pour la bourse de création Sarane Alexandrian se fait à partir de la mi-janvier. Les candidatures sont clôturées fin mars.

L’auteur doit fournir :
• Une lettre de motivation portant sur la candidature et le résumé du projet.
• Un exemplaire du dernier livre publié.
• Six exemplaires du tapuscrit (qui pourra se rapporter à la poésie, au théâtre, au roman, à la nouvelle, au récit, au journal, à l’essai, à la monographie, à l’autobiographie ou au livre d’art) ou un résumé du livre en cours avec le premier chapitre, le premier acte (théâtre) ou un extrait nettement représentatif.
• Une notice biobibliographique.
• (et éventuellement, sur demande du jury, une photocopie du précédent contrat d’édition).

Le responsable de la revue doit fournir :
• Une lettre de motivation.
• Les trois derniers numéros.
• Le développement du projet éditorial en deux pages.
• Une estimation du budget du ou des numéros à venir.
• Le sommaire du ou des numéros à venir.
• Le mode de diffusion.

Le responsable de la maison d’édition, quel que soit son statut (Sarl, associatif…) doit fournir :
• Une lettre de motivation.
• Trois livres du catalogue.
• Le développement du projet en deux voire trois pages.
• Le catalogue (qui comportera au moins dix titres).
• Une estimation du budget en question.
• Le mode de diffusion.
• (et éventuellement, sur demande du jury, le bilan de l’exercice précédent).

Le responsable de la compagnie théâtrale doit fournir :
• Une lettre de motivation.
• Une présentation de la compagnie.
• La liste des programmations des trois dernières années avec mention des lieux de représentation et résumé des spectacles.
• Le développement du projet en trois pages.
• Si possible une captation DVD ou CD, d’une pièce récente.

Tous les dossiers doivent être adressés en six exemplaires papier à la SGDL avec la mention «Bourse Sarane Alexandrian de la création d’avant-garde» et doublés d’un envoi numérique.

Modalités d’attribution
Courant mai, le jury se réunit une première fois et étudie tous les dossiers sélectionnés. Courant juin, le jury, après délibération et vote retient sept dossiers finalistes. Courant septembre, le jury se réunit une dernière fois pour délibérer et désigner par vote, le ou les lauréats. La « Bourse Sarane Alexandrian de la création d’avant-garde » est remise à la mi-novembre à l’Hôtel de Massa.

Pour en savoir plus
• Voir la page consacrée à la Bourse Sarane Alexandrian sur le site internet de la SGDL.

SGDL – Société des gens de lettres

Hôtel de Massa
38, rue du Faubourg Saint-Jacques
75014 Paris

Tél. 01.53.10.12.00

www.sgdl.org

Contact
Isabelle VERVEY
Tél. 01 53 10 12 25
astcom@sgdl.org

Dernière modification : 10/03/2017