Les dispositifs nationaux d’éducation artistique et culturelle et de sensibilisation à la lecture

Les dispositifs d’éducation artistique et culturelle sont portés par les collectivités territoriales et les services déconcentrés de l’État (DRAC) (plans locaux de développement de la lecture, Contrat Local d’éducation artistique et culturelle (CLEA), conventions territoriales EAC, Contrat Territoire Lecture…). Pour connaître les dispositifs existants sur votre territoire, contacter votre agence régionale du livre ou la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC ou DAC) de votre région.

Cette page indique les principaux dispositifs nationaux d’éducation artistique et culturelle dans lesquels le livre et la lecture sont mis à l’honneur.

Dispositifs EAC nationaux

L’ami littéraire

Un auteur se rend dans une classe pour effectuer une lecture de ses œuvres, permettant ainsi la naissance d’un vrai échange entre lui et ses élèves, sur les œuvres mais aussi sur toutes les questions ayant trait à la littérature (source, écriture, thématiques, les rapports entre écrivain et société ou entre la littérature et les autres arts…)

>> http://www.m-e-l.fr/fiche-education-artistique.php?id=22

Le temps des écrivains à l’université

Le programme national le Temps des écrivains à l’université et dans les grandes écoles a été créé en 1997 par la Maison des écrivains et de la littérature (Mel). Il vise à encourager les rencontres entre les écrivains et les étudiants, enseignants, chercheurs de toutes les disciplines appartenant aux établissements d’enseignement supérieur.

>> http://www.m-e-l.fr/fiche-education-artistique.php?id=2

D’un monument l’autre : un site, un écrivain

En partenariat avec le Centre des Monuments nationaux, la Maison des écrivains et de la littérature (Mél) a développé un programme intitulé « D’un monument l’autre : un site, un écrivain » qui permet de faire découvrir et connaître différemment des sites choisis et redéployés par le regard et l’inventivité d’auteurs. Chaque année, dix auteurs sont associés à dix sites patrimoniaux prestigieux. Chaque auteur visite le monument auquel il est associé. Il lui est passé commande d’un texte qui sera une « entrée en matière » pour deux rencontres scolaires (dans l’établissement ou in situ) et, si possible, pour une rencontre publique in situ.

>> http://www.m-e-l.fr/fiche-education-artistique.php?id=23

Création en cours

Le programme annuel Création en cours, porté par les Ateliers Médicis, croise les enjeux de soutien à la création, d’accompagnement à l’insertion professionnelle des artistes, de transmission auprès d’élèves de cycle 3 (CM1, CM2, 6e) dans les territoires les plus éloignés de l’offre culturelle, en particulier en milieu rural, et périurbain et dans les territoires d’outre-mer, et de présence de la culture dans tous les territoires.

>> https://www.ateliersmedicis.fr/label/creation-en-cours-679

C’est mon patrimoine !

Ce dispositif, piloté par le ministère de la Culture et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), participe de l’éducation artistique et culturelle des enfants et des adolescents pendant les vacances scolaires. Accueillis dans les lieux de patrimoine sur l’ensemble du territoire, les jeunes ont accès à différents programmes d’activités pluridisciplinaires : ateliers, visites théâtralisées, jeux de piste, lectures, danse, performances ou pratique des arts numériques… Ce dispositif permet de s’approprier de façon inédite le patrimoine, et également le patrimoine écrit et graphique.

>> https://cestmonpatrimoine.culture.gouv.fr/comment-participer

Dispositifs nationaux de sensibilisation à la lecture

Le label Premières pages

L’opération Premières Pages, initiée par le ministère de la Culture, a pour but de sensibiliser les familles, notamment les plus fragiles et les plus éloignées du livre, à l’importance de la lecture, dès le plus jeune âge. La manifestation s’inscrit à présent dans le cadre du projet national d’Éducation artistique et culturelle (EAC). Un rapport précoce au livre et à la lecture sous toutes ses formes, avant l’entrée à l’école maternelle ou pendant la période de pré-scolarisation, favorise en effet l’accès aux arts et à la culture. les projets doivent s’attacher à sensibiliser les enfants de 0-3 ans et leurs familles à la lecture, si possible sous la forme de parcours organisés dans le temps afin de familiariser enfants et familles à l’importance du livre et de la lecture.

>> https://www.premierespages.fr/

Des Livres à soi

Menée par le Slpj, l’action « Des livres à soi », conduite dans les quartiers défavorisés, donne aux parents les moyens d’installer le livre de jeunesse dans leur pratique familiale, quelles que soient leurs difficultés vis à vis de la lecture. Ce dispositif de médiation à la littérature jeunesse, d’appui à la parentalité et de prévention de l’illettrisme est déployé à l’échelle nationale (hexagone et outre-mer).

>> https://slpjplus.fr/livres-a-soi/

Les petits champions de la lecture

Ce concours de lecture à haute voix s’adresse à tous les enfants des classes de CM2 qui peuvent y participer : au sein de leur classe sous la responsabilité de leur enseignant au sein d’un groupe librement constitué, sous la responsabilité d’un médiateur du livre (bibliothécaire, libraire, animateur de centre aéré, responsable d’atelier pédagogique, etc. ).

>> https://www.lespetitschampionsdelalecture.fr/

ET AUSSI…

Lire et faire lire

L’association Lire et faire lire a pour missions de partager le plaisir de la lecture, de promouvoir une citoyenneté active et de favoriser l’échange intergénérationnel. Fondée en 1999 par l’écrivain Alexandre Jardin, le Relais Civique, la Ligue de l’Enseignement et l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales), l’association nationale dont l’objet social est la promotion du goût de la lecture développe le programme Lire et faire lire sur les 96 départements métropolitains et 6 territoires ultramarins. Les fédérations de la Ligue de l’Enseignement et les UDAF (Unions Départementales des Associations Familiales) constituent les coordinations départementales Lire et faire lire responsables du projet politique sur leur territoire. Les bénévoles, séniors de plus de 50 ans, interviennent dans les structures éducatives (écoles, collèges, accueils de loisirs, bibliothèques, etc.) en accord avec les responsables éducatifs.

>> https://www.lireetfairelire.org/

Le Labo des histoires

L’association propose aux jeunes de moins de 25 ans des ateliers d’écriture gratuits hors temps scolaire. Il existe 13 antennes régionales du Labo des Histoires dans l’Hexagone et outre-mer.

>> http://labodeshistoires.com/lbh/

Événements annuels nationaux pour fêter le livre et la lecture

Partir en livre

Organisée par le Centre national du livre (CNL), sous l’impulsion du ministère de la Culture, Partir en Livre est la grande fête du livre pour la jeunesse.  Elle a pour objectif de transmettre aux jeunes le plaisir de lire et de redonner au livre sa valeur de divertissement en leur proposant des animations pendant une douzaine de jours au mois de juillet.  Chaque année, plus de 7 000 animations, organisées par toute personne morale ou physique (auteur, booktuber, association, librairie, bibliothèque, éditeur, centre culturel et sportif, collectivité, entreprise, musée, théâtre, fondation, mairie, centre d’animations, camping,
office du tourisme…), sont proposées gratuitement sur tout le territoire dans l’hexagone et outre-mer.

>> https://www.partir-en-livre.fr/

Nuit de la lecture

Coordonnée par le ministère de la Culture, la Nuit de la lecture invite chaque année en janvier bibliothèques, librairies, et toutes structures engagées en faveur de la promotion de la lecture, à proposer le temps d’un week-end (du jeudi au samedi soir) des animations originales autour du livre. Déployée sur tout le territoire (hexagone et outre-mer), la Nuit de la lecture s’adresse à tous les publics. De nombreuses animations pour les jeunes sont organisées

>> https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr/

Printemps des poètes 

Pour favoriser une approche sensible de la poésie dans les établissements scolaires, et accompagner des projets autour de la poésie, l’appellation « École en Poésie » a été créée à destination des établissements qui, de la maternelle au secondaire, mettent la poésie au cœur de leur projet d’établissement. Le Printemps des Poètes et l’OCCE accompagnent ces établissements, adhérents ou pas à l’OCCE, pour les aider à mener à bien leurs projets en mettant à leur disposition matériel pédagogique, matériel de communication et formations interprofessionnelles.

>> https://www.printempsdespoetes.com/Ecoles-en-Poesie

Dis-moi dix mots

Cette opération de sensibilisation à la langue française, mise en œuvre chaque année de septembre à juin par la Délégation à la langue française et aux langues de France (DGLFLF – Ministère de la Culture), invite chacun à jouer avec une sélection de 10 mots illustrant une thématique et à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique.

>> http://www.dismoidixmots.culture.fr